SANS DISCIPLINE

open dramaturgy

accompagnement de projets cirques & arts vivants



Une invisibilité comme la condition nécessaire d’une incessante action créative sans identité.
.
Pascal Roggero (professeur de sociologie, à l’Université de Toulouse « la complexité nous enjoint de bricoler pas seulement dans les disciplines mais aussi entre les disciplines. A trop réifier les points de vue disciplinaires on en vient à oublier que le monde n’est pas disciplinaire mais global, systémique et complexe. Qu’il faille bricoler longtemps pour en produire une intelligibilité minimale cela ne fait, à mes yeux, aucun doute mais n’est-ce pas, aujourd’hui, une “ardente nécessité’’ ? »
.
Sans discipline, car il n'y en a pas une de référence qui prendrait le dessus sur une autre, je travaille avec des personnes ayant une démarche créative et artistique au sens large. L'idée de ce projet est d'appliquer des méthodes d'écoute et de retour sur l'aspect du travail en projet. L'état d'esprit avec lequel je travaille est avant tout de laisser la parole à toute forme de liberté en expression. "Dans un monde en constante mutation, dans lequel on observe des attitudes de replis de toutes sortes, ..." est une affirmation de plus en plus courante en 2017. J'essaye à mon échelle de tenir compte de cette lucidité consciente si difficile à garder et qui nous amène a poser des actes, en espérant qu'ils aient du sens. Bricoler à ces interstices de libertés que propose la création et l'art, est pour moi une façon d'assouplir les tensions, de travailler aux ouvertures d'esprits concrètement, en tout petit parfois. Planter des graines, donner confiance, aider à la légitimité des idées dans une approche plus éthique qu'esthétique.
.
Adrian Heathfield: "La dramaturgie n’appartient plus exclusivement au théâtre ou au théâtre-danse ; c’est une pratique répandue à travers de nombreuses disciplines et lieux culturels. Quel que soit l’espace où prend forme une performance, un ensemble de questions dramaturgiques sont posées et des principes dramaturgiques sont testés. Comme les pratiques artistiques occidentales contemporaines ont connu ces dix dernières années un déplacement notable vers l’itinérant, le « ad hoc », l’informel et le participatif la pratique dramaturgique est devenue un champ dispersé d’activités."
.
Jodorowsky: « If Art is not a medicine for society, it’s a poison »
why not? Society is ill, so it surely needs a lot of Arts!
.
L'approche dramaturgique de GOFFMAN ERVING (1922-1982)
Goffman utilise le terme « dramaturgie » pour qualifier son approche de l'interaction. C'est en même temps une méthode et un point de vue sur le social. Elle est à la fois technique (les moyens), politique (les sanctions), structurale (les positions) et culturelle (les valeurs). Les termes « scène », « représentation », « mouvement », « séquence », « rôle », « cadre », « jeu », issus du théâtre et du cinéma, désignent cette « mise en scène partagée », cette ritualisation du « social » que les membres des sociétés modernes réactualisent constamment comme les rites religieux réactualisent les dieux et le « sacré » dans les sociétés traditionnelle.
.
Le dramaturge, selon Marianne Van Kerkhoven, « n’est pas … tout à fait ou pas encore un artiste. » À la fois crucial et dérisoire, il semble que le dramaturge soit responsable de tout et de rien, et qu’il soit par conséquent le premier qu’on blâme et le dernier qu’on loue. On pourrait voir (et ressentir) cette invisibilité comme un obstacle et un appauvrissement, ou comme une chose tout juste digne d’être tolérée ; mais pourquoi ne pas la voir comme la condition nécessaire d’une sorte d’incessante action créative sans identité.
.
Sonya Faure dans libération 2017 : "La modernité a été une gigantesque entreprise de délégation. Nous avons délégué le soin de nos corps au monde médical, celui de nous nourrir à l’industrie alimentaire, l’éducation de nos enfants à l’école. Aujourd’hui, résister, c’est donc retrouver ce qu’on ne veut pas déléguer, reprendre en main son destin."
.
What doesn’t play a role shouldn’t exist. What necessity requires does need to exist. That’s what you call dramaturgy. Logic, mor­als or meaning don’t have anything to do with it. It’s all a question of relationality. Chekhov understood dramaturgy very well.” (Murakami 2005, p. 376).