SANS DISCIPLINE

open dramaturgy

accompagnement de projets cirques & arts vivants



 


Barbara Demaret
info@lacaravane.be
.
Diplômée de l’Université de Louvain La Neuve en Sciences Théatrales et formée au management culturel (BAGIC), Barbara Demaret a travaillé en tant que coordinatrice artistique et assistante de projet pour différentes institutions de théâtres et de cirque (ESAC - Latitude 50°). C’est en 2011 qu’elle décide de créer son propre projet lacaravane.be, à la croisée de plusieurs disciplines entre culture, cohésion sociale et espace public.
.
Elle travaille aujourd’hui comme dramaturge et intervient dans les milieux du cirque, de la danse, de la musique et du cinéma. Elle encourage les artistes à établir des liens entre disciplines. En formation permanente avec différents experts de domaines variés, elle travaille en s’inspirant de méthodes en dramaturgie ouverte et propose des interventions en sessions individuelles et collectives sous forme de workshop.
.
Barbara bénéficie du soutien de l’écrivain et dramaturge Guy Cools qui encadre son travail ainsi que celui du Château de Monthelon en Bourgogne, lieu de recherche et de création en arts vivants et du réseau FoAm. Son activité s’articule autour des projets artistiques qu’elle accompagne et des formations et recherches qu’elle mène en parallèle avec des professionnels d’horizons et champs d’expertise différents.
.
// Lieux et postes occupés ces dernières années
.
2014-2018: Accompagnement/interlocutrice de projets arts vivants: cirque - danse - théâtre (dramaturgie et coaching) barbara-d.be - Des collaborations avec la Maison de La Bellone et le CCBW sont en cours d'organisation le réseau FoAm et la Fédération des Arts de la rue (FAR) sont également en train de mettre en place leurs formations 2018 avec une possible place à la recherche et la dramaturgie ouverte.
.
2010-2014 : Projet personnel : coordination et mise en place :
« La caravane.be » Bruxelles et Brabant Wallon (collaborations : CCBW – Passa-Porta – Brigittines – Ateliers populaires – Contrats de quartier divers – CPAS- Maiosn du conte de Jodoigne etc...)
2006-2010 : Coordination des résidences et mise en place du projet « Ecriture » à Latitude 50° (Lieu pour les Arts de la rue et du Cirque) Huy
2006 : Coordination artistique à L’ESAC (Ecole supérieure des Arts du Cirque) Bruxelles
.
// FORMATIONS: 

Licenciée en sciences théâtrales (UCL)

Brevet d'aptitude à la gestion de projets culturels (BAGIC)



Consultante en émergence de projets
En d'autres mots:
.
Elle est DISPONIBLE pour des sessions "one to one" ou sous forme d'atelier (workshops).
Elle participe à l'émergence d'idées et de projets personnels aux seins d'associations, en privé ou pour des lieux de formations (écoles - institutions). Elle participe, ainsi, à un travail d'actions simples et directes sur l'ouverture d'esprit, la disponibilité à l'autre et la légitimité de nos singularités en tenant compte des enjeux sociaux et environnementaux actuels.
.
Elle adapte les principes de dramaturgie ouverte théorisés par Guy Cools et Marianne Van Kerkoven. Elle utilise également des techniques de communications contemporaines style CNV. Son travail de consultante est basé sur une documentation sérieuse en anthropologie notamment, elle pratique l'observation participante dans chacune de ses missions, tout en étant vigilante à une éthique de travail. Dans un processus de recherche, depuis des années et essayant d'allier en cohérence un travail d'accompagnement de projets et des actions concrètes, elle est particulièrement appliquée à laisser la place aux questionnements de fond.
.
Tout en sachant qu'avoir un point de vue globale objectif est souvent une tâche très difficile,
elle essaye de garder la juste distance, s'informant au mieux (par une documentation et des recherches adaptées) du contexte et de l'environnement sociétal dans lequel s'inssèrent les projets. Elle se propose d'accompagner ses interlocuteurs dans l'affirmation de leur subjectivité et de les aider à se positionner. Ensuite elle soutient le projet, dans une attitude de disponibilité (parfois juste une présence invisible). Elle travaille principalement comme interlocutrice de projets artistiques mais elle est particulèrement vigilante à garder une multidisciplinarité dans les approches et les types de projets accompagnés.
.
En formation permanente, elle s'attache à faire des liens entre les projets (artistiques ou autres) et leurs publics, à les faire exister et les confronter à la réalité.
.
CV ENGLISH WORDS
.
Collaborator in artistical researchs
Open-dramaturgy, Coordination, Concept, Social Awarness (Brussels)
After a classical training and qualifications at the university and after having worked for different institutionalised theatres and residences places (artistic coordination) in circus places and the high school in Brussels (ESAC), she decided to create her proper project places on the boundaries of arts, cultures, social cohésion and interventions in public spaces (lacaravane.be).
.
Graduate in Theatre Studies (University Catholic Louvain) / Certificate of competency in the management of cultural projects (BAGIC). She now works as a dramaturge at different levels of the creative process. Soon working with the federation of circus and street arts (FAR).
.
In « one to one » sessions:
.
Along the creative process, she is the person who asks, mostly silenced, and invisible witness (interlocutrice). She tries to be in the right and balanced place to help the process to exist, being the translator between ideas and reality, performers and audience.
In 2016 - 2017 : She was there for: Benoit Armange (FR- dancer, making is first solo), Moni Wespi (Swiss choreographer : being in the turning between dance and plastic arts) Anna Burh (Circus making her first solo)… She also helps many different peoples in multidisciplinary fields.
.
WORKSHOPS:
.
She organized workhops in private initiatives and in collaboration with institutions: following the principles of « open dramaturgy ». The idea is to give the opportunity to artists to experiment there creation in process and to confront it with others.
.
The importance is given to the place of performers - witness and audience. Being aware of the links between those is the point. Even if we do not do anything, just being there is the event.
Even if the participants are from different skills. Barbara shares with them some theoretical keys from Guy Cools and Marianne Van Kerckoven. The group mostly practices exercises in order to experiment. She is more intuitive than theoretical but she gets also her inspirations in the theoretical world.
.
“a constant movement. Inside and outside. The readiness to dive into the work, and to withdraw from it again and again, inside, outside, trampling the leaves. A constant movement.” (Van Kerkhoven 2009, p. 11)
.
She always encourages the performers, trying to make bridges between disciplines, artists and people. Since september 2015, she is in mentoring (in some one to one sessions) with Guy Cools (Dramaturge). They are working on the idea of a workshop especially on the theme of RISK … She is also looking for co-workers and institutions in order to develop her work and research.